Pourquoi autant de tarifs dans le Loir-et-Cher ?

Sur internet il est devenu facile de comparer des dizaines de photographes grâce à internet mais le choix du photographe n'est pas simple. On trouve des photographes à quelques centaines d'euros, d'autre à quelques milliers d'euros et encore d'autres à quelques dizaines de milliers d'euros, alors comment choisir ? Je pense diviser cela en trois parties. Pour commencer, les photographes en dessous de 1000 € (entrée de gamme) la journée complètent. bien souvent, c'est divisé en trois types de photographes :

- Des photographes qui démarrent en activité secondaire, ils n'ont pas beaucoup d'expérience mais on tombe parfois sur de bons photographes
- Des photographes qui démarre et qui ne savent pas gérer leurs budgets. Bien souvent, il ferme peu de temps après ou augmente vite les tarifs.
- Des photographes qui cachent des frais secondaires (impressions, transport, logement...)

- Il y a ensuite les photographes milieu de gamme (je dirais entre 1000 et 2000 € la journée). C'est un tarif souvent utilisé par les photographes pour une prestation classique. Cela comprend généralement un book photo et éventuellement un shooting avant le mariage.
- Enfin il y a les tarifs au-dessus des 2000 € (haut de gamme). 2 types de photographes existent. Les premiers sont des photographes connus par leur nom. Ces photographes ont un style de photo particulier, de l'expérience et un excellent niveau artistique. Le deuxième représente les photographes qui se détachent des autres en proposant des prestations uniques : drone, studio sur place, site web pour ma part...

Voilà pourquoi il existe plusieurs tarifs de photographe. Maintenant si on regarde en détails, les photographes de mariage passent en moyenne une à deux semaines de travail pour une prestation complète (échange avec le client, prestation, retouche...). Si à cela on retire les frais d'entreprise, l'impression du book et les déclarations, un photographe à temps plein aura pour salaire à peine la moitié de son tarif (donc pour 1000 € il touchera 500 € pour minimum 1 semaine de travail). Si un photographe fait deux à trois mariages dans le mois, il touche entre 1000 et 1500 € par mois et cela uniquement pendant maximum 6 mois de l'année (l'été).

Donc, pour résumé, un photographe qui démarre n'aura pas le même tarif qu'un photographe professionnel à mi-temps. Qui lui également n'aura pas le même tarif qu'un photographe professionnel qui exerce le mariage à plein temps, ce qui explique aussi la différence. Un photographe à moins de 1000 (débutant), 1000 à 2000 € (classique) et > 2000 € (photographe réputé ou photographe proposant une prestation unique)